Portrait : Max Bresler

image_pdfimage_print

Citizen@Work est composé de professionnels venus d’horizons différents, de passionnés par l’Homme au travail et l’évolution de ce rapport. Aujourd’hui, Max Bresler, l’un des membres fondateurs, parle de son engagement.

Qui êtes-vous ?

Max Bresler, kinésithérapeute-ostéopathe, consultant Santé en Entreprise depuis 2000.
Ancien chargé de cours à l’Université de Metz (Département de Psychologie de la Santé).
Je suis fondateur (directeur jusqu’en 2013) de l’Institut Européen de Sophrologie du Travail (Luxembourg). Suite à un partenariat avec la faculté de Médecine de Saint Etienne, il délivre le Diplôme Universitaire de Sophrologie et de Relaxation.
En outre, je suis membre du comité de rédaction de la Revue Sophrologie.

Votre engagement dans la santé au travail ?

Mon engagement dans la santé au travail date de l’année 2000, début de mon orientation de consultant santé au travail en entreprise. J’ai mis en place, au niveau du groupe automobile SMART, une formation spécifique de prévention des TMS (troubles musculo-squelettiques) pour le personnel travaillant sur les lignes de montage. J’ai reçu en 2002 le prix Santé en Entreprise du Club Européen de la santé pour une action de formation sur la prévention du stress dans une entreprise du tertiaire. Suite à cette obtention, j’ai été à l’initiative, avec le Dr Carlo Steffes, de son introduction au Luxembourg. Le Club Européen donnera naissance à l’AEPS devenu aujourd’hui Citizen at Work.

Votre analyse de la situation au plan européen ?

Aujourd’hui, nous sommes dans la quatrième révolution industrielle (titre du forum de Davos). Nous vivons une mutation planétaire unique par son ampleur et sa rapidité dans l’histoire. Accélération sociétale avec son vecteur des nouvelles technologies, robotisation jumelée avec l’intelligence artificielle : tout cela créera au plan humain une situation tensionnelle importante. Elle aura des répercussions sur la santé. Elle sera associée à un contexte géopolitique instable.

Pourquoi avoir intégré Citizen@Work ?

J’ai eu un grand prix de l’AEPS (Association Européenne pour la Promotion de la Santé) pour un projet. Comme je l’ai dit, j’ai créé avec le Dr Carlo Steffes, médecin-inspecteur et chef de la division de la Santé au Travail au sein de la Direction de la Santé, une antenne au Luxembourg. La suite a été déterminée par une affinité intellectuelle dans la continuité de mon action.

 

Propos recueillis par Christian Frohnhofer

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *